#AVANT DE VENIR AU STUDIO

- Déterminer le résultat souhaité

 

 La relation Musicien - Ingé-son est primordiale pour que vous soyez à l'aise lors de l'enregistrement. N’hésitez pas à discuter avec William en amont de votre venue pour lui faire part de vos exigences ou pour qu'il vous explique comment cela va se passer.

Ayez en tête le résultat final souhaité. Faites lui écouter des morceaux de références avec un son qui vous plaît.

Dans le cas d'une première expérience en studio, il est préférable de nous envoyer une maquette, video live ou enregistrement amateur pour que Will se fasse une idée de votre niveau et puisse mettre tout en œuvre pour des sessions studio efficaces.

Gardez à l'esprit que le son viens de vous à la base, et que l'ingé son est là pour sublimer votre performance.

Même si il est vrai qu'en studio il est possible de pitcher une voix, d'éditer une batterie ou de sculpter un son; il est aussi vrai que la performance, l'émotion et l'intention reste la votre et vous est propre.

Le choix des instruments et amplis est aussi primordial. Ne pensez pas avoir le son de votre groupe préféré si vous venez au studio avec un petit ampli 10 watts et une guitare à 50€ et pas réglée :). William pourra vous aiguiller et vous proposer des amplis et instruments adaptés à vos attentes.

 

- Répéter… mais pas trop !

 

L’enregistrement est l’occasion de fixer un morceau, alors il vaut mieux mettre toutes les chances de son côté pour en produire la meilleure version possible. Pour cela, répétez bien vos morceaux et assurez-vous que tout le monde en a la même vision. Si vous vous apercevez le jour de l’enregistrement que vous n’avez pas en tête la même structure ou les mêmes détails de breaks, cela pourra donner un caractère amateur à votre production et vous faire perdre, non seulement votre temps et votre argent, mais aussi votre énergie.

Toutefois, il est également important de laisser à son corps et son esprit le temps d’assimiler les séances de répétition, surtout lorsqu’elles sont rassemblées sur une courte période. Il vaut donc mieux s’accorder quelques jours de répit avant une séance d’enregistrement, ce qui peut également vous permettre de retrouver un dynamisme et un plaisir que l’on ressent moins au terme de répétitions intensives.

 

Penser au métronome

 

Jouer en studio demande une précision bien plus grande que jouer en live, puisque la moindre imprécision s’entend sur l’enregistrement. Cela nuit à la qualité du résultat et réduit les possibilités d’édition et de mixage.

Pour vous mettre dans ces conditions, prenez l’habitude de répéter “au click”, c’est à dire avec un métronome. Cela peut également vous permettre de vous habituer aux conditions d’enregistrement en studio, loin de l’énergie du live où le public aide souvent à se dépasser en tant que musicien ou chanteur.

Lors de l’enregistrement, à vous de voir si vous préférez que tout le monde ou seul le batteur joue au click. Vous pouvez aussi décider, surtout si vous enregistrez en groupe, que personne n’ait de click afin de préserver un élan naturel - mais gardez à l’esprit que cela rendra probablement votre morceau moins précis.

 

Choisir l’ordre des morceaux

 

On ne le dira jamais assez, enregistrer en studio peut être déstabilisant lorsqu’on n’en a pas l’habitude. Tout ce qui peut servir à mettre en confiance est utile et même le choix de l’ordre des morceaux à son importance. Buter sur un morceau peut se révéler très frustrant, alors mieux vaut commencer par ceux que vous maîtrisez le mieux !  Cela vous permettra d’aborder les morceaux plus complexes avec plus de sérénité.

 

Préparer ses instruments

 

Pour obtenir un son de bonne qualité, il est indispensable de préparer ses instruments! Pour les instruments à cordes, pensez à les changer quelques jours avant d’enregistrer. Accordez tous vos instruments soigneusement et pensez à le faire régulièrement au cours de vos séances, surtout si vous avez des cordes neuves. Si vous comptez enregistrer une batterie, n’oubliez pas d'accorder ses peaux!

 

S’échauffer

 

Si vous avez l’habitude de jouer en live, vous avez probablement déjà observé que l’on joue généralement mieux à la fin qu’au début d’un concert. C’est logique, il faut que votre corps et votre esprit se mettent en route ! Il en est de même lors de l’enregistrement, et il vaut donc mieux prévoir du temps pour que vous puissiez vous échauffer et jouer les morceaux plusieurs fois avant de lancer l’enregistrement.

 

Profiter de l’expérience !

 

S’enregistrer est une étape significative pour un musicien et peut vous permettre d’appréhender vos compositions d’une manière inédite, alors profitez-en au maximum ! Pour un groupe, un enregistrement représente du travail mais est également un instant privilégié, la concentration et l’excitation pouvant aider à resserrer le lien entre les membres. Si vous communiquez sur votre projet, un enregistrement peut être l’occasion de vous dévoiler sous un jour inédit, vous pouvez donc en profiter pour filmer tout cela!

 

Si vous avez la moindre question n'hésitez pas à nous contacter

à contact@digihillstudio.com

Copyright © 2016 Digihill studio

Tel: 07.81.222.132